Mentions légales

SITE : www.cbl-cosmetique.com
EDITEURPHYTOPLUS France Siège social : 1 Place du marché 95200 Sarcelles: Tél. : 01.39.88.09.89
HEBERGEMENT : SAS OVH – 2 rue Kellermann – BP 80157 – 59100 Roubaix – http://www.ovh.com
DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ATTACHÉS AU SITE : Le site de PHYTOPLUS France est une œuvre de l’esprit protégée par le Droit de la Propriété Intellectuelle. Le site et chacun des éléments qui le composent sont la propriété exclusive de PHYTOPLUS France, seule habilitée à utiliser les droits de la propriété intellectuelle et droits de la personnalité y afférent. Toute reproduction et/ou représentation du site devra faire l’objet d’une autorisation expresse et préalable de PHYTOPLUS France.
DONNÉES PERSONNELLES : PHYTOPLUS France pourra être amené à collecter des données personnelles concernant l’Utilisateur du Site, lesquelles peuvent faire l’objet d’un traitement informatisé. Conformément à la Loi du 6 janvier 1978, l’utilisateur du site dispose d’un droit d’accès, de rectification et de radiation des données le concernant. PHYTOPLUS France s’engage à préserver la confidentialité des données personnelles transmises par l’utilisateur dans le cadre de l’utilisation du site.
CLAUSE DE NON RESPONSABILITÉ : PHYTOPLUS France décline toute responsabilité pour toute survenance de bugs , pour tous dommages résultant d’une intrusion frauduleuse d’un tiers ayant entraîné une modification des informations mises à la disposition sur le Site et plus généralement pour tous dommages, direct ou indirect, qu’elles qu’en soient les causes, origines, natures ou conséquences, provoqués à raison de l’accès de quiconque au Site ou de l’impossibilité d’y accéder. En particulier, PHYTOPLUS France décline toute responsabilité pour les dommages qui pourraient être causés au matériel informatique des utilisateurs suite à leurs accès au présent Site.
LOI APPLICABLE – JURIDICTION : Les présentes conditions d’utilisation du site sont soumises au droit français. Tout différend sera soumis à la compétence exclusive des tribunaux de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *